26/09/2012

AUX FRONTIÈRES DE L’ABSURDE

Malgré l’interdiction préfectorale, une dizaine de personnes ont tenté de manifester samedi dernier, dans le centre de Lille, contre les caricatures de Mahomet… au nom de la liberté d’expression. [1] Preuve, s’il en fallait une, de l’isolement des fondamentalistes au sein de la communauté musulmane de France (évaluée à cinq ou six millions sur une population de 65 millions). [2] Ces énergumènes ne représentent donc qu’eux-mêmes. On peut également souligner l’incohérence de leurs gesticulations mystico-politiques. Notre République est, en effet, fondée sur la volonté de vivre ensemble, au-delà nos différences, de partager un héritage et un destin communs, et d’adhérer à des valeurs universelles, notamment la démocratie et la laïcité, et ce, quelles que soient nos couleurs de peau, convictions politiques ou croyances religieuses (qui relèvent, il faut le rappeler, de la sphère privée). Poussons, cependant, la logique extrémiste jusqu’à l’absurde. Si ces intégristes s’estiment persécutés, n’ont-ils pas le devoir de quitter la France et d’émigrer en terre d’Islam (« Dâr al-islâm ») comme le recommande un hadîth du Prophète, qui « désavoue tout musulman qui réside parmi les polythéistes » ? Une obligation que ces rigoristes ne peuvent ignorer puisque des sites islamistes alarment régulièrement sur les conséquences de vivre chez les « Kouffars » (les mécréants, les non-musulmans, les incroyants, les infidèles…), oubliant sciemment que les premiers musulmans, opprimés à La Mecque, ont fui vers l'Abyssinie chrétienne où ils ont pu vivre en paix sans crainte, ni pour leur religion, ni pour leur vie, ni pour celles de leurs proches. [3] Une vérité à méditer...

islam,france,caricature,prophète,mahomet,manifestation,religion,intégrisme,fondamentalisme,extrémisme,radicalisme,laïcité,musulman,islamophobie,lille

Source : La Voix du Nord.


[1] A.D., « Elles défendent leur "liberté d’expression" contre les caricatures de Mahomet » in La Voix du Nord, dimanche 23 septembre 2012, page 9.

http://www.lavoixdunord.fr/region/elles-defendent-leur-liberte-d-expression-contre-jna0b0n707954

 

« Lille : une tentative de manifestation de femmes voilées vite interrompue » in La Voix du Nord, samedi 22 septembre 2012.

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-une-tentative-de-manifestation-de-femmes-voilees-ia19b0n706389 

 

« Caricature : le rassemblement tourne court à Lille » in Nord Eclair, samedi 22 septembre 2012.

http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depeches/2012/09/22/nef-1630840.shtml

 

[2] Laurent Opsomer, « Un choc de civilisation ? » in Double Neuf, 25 septembre 2012.

[3] Conseil régional du culte musulman de Champagne-Ardenne, Fatwâ n°1.

http://www.crcm-cha.org/fatawa1.php

25/09/2012

UN CHOC DE CIVILISATION ?

 islam,france,caricature,prophète,mahomet,manifestation,civilisation,choc,religion,intégrisme,fondamentalisme,extrémisme,radicalisme,laïcité,musulman,islamophobie

Avec une surenchère de titres alarmistes, les médias se focalisent sur les protestations à travers le monde contre un film islamophobe, « L'innocence des Musulmans » (apparemment financé par des fondamentalistes chrétiens américains). Des cortèges de centaines, voire de milliers de personnes manifestent, en effet, leur colère en Tunisie, en Libye, au Soudan, en Indonésie, en Egypte, au Liban… mais aussi en Belgique ou dans notre pays ; à Paris, une manifestation (illégale) devant l’ambassade américaine de 200 à 250 personnes a donné lieu à quelques violences et conduit à 152 interpellations. Est-ce là une démonstration du choc des civilisations prédit par Samuel Huntington ? Or, au-delà du choc des images, peut-on réellement considérer que ces islamistes représentent l’ensemble de la communauté musulmane évaluée à 1,6 milliards d’individus dans le monde (chiffre à comparer aux 2,2 milliards de chrétiens) ? [1] La centaine de salafistes à Paris incarne-t-elle vraiment les musulmans de France dont on estime le nombre à cinq ou six millions (dix selon l’extrême droite) avec un tiers de pratiquants, soit deux millions ? [2] Finalement, cette agitation symbolise davantage le choc des intégrismes en butte à la mondialisation ; comme toujours, les extrémismes se nourrissent entre eux.

islam,france,caricature,prophète,mahomet,manifestation,civilisation,choc,religion,intégrisme,fondamentalisme,extrémisme,radicalisme,laïcité,musulman,islamophobie


[1] Philippe Madelin, « 1,57 milliards de musulmans dans le monde : un chiffre à comprendre » in Dans le secret des faits, 10 octobre 2009.

http://phmadelin.wordpress.com/2009/10/10/157-milliards-de-musulmans-dans-le-monde-un-chiffre-a-comprendre/

 

[2] Thomas Vampouille, « France : comment est évalué le nombre de musulmans » in Le Figaro, 7 avril 2011.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/05/01016-20110405ARTFIG00599-france-comment-est-evalue-le-nombre-de-musulmans.php 

12/04/2012

FESSENHEIM. ELLE EST OÙ LA PLAGE ?

france,nucléaire,ump,union pour un mouvement populaire,nicolas sarkozy,fessenheim,centrale,catastrophe,élections présidentielles,2012

Parfois, il se prend pour Bigard. Dans ses meetings de campagne, que ce soit à Elancourt le 28 mars, à Saint-Raphaël le 7 avril, ou ailleurs encore, Sarkozy adore interpréter le même petit sketch sur la centrale nucléaire de Fessenheim. Il commence par rappeler que c’est un tsunami qui a provoqué les « problèmes » de Fukushima, et aussitôt après : « M. Hollande en tire la conclusion de fermer immédiatement le réacteur de Fessenheim. » Surjouant l’étonné : « Je me suis dit : "J’ai un trou dans ma géographie", alors je me précipite sur une carte : Fessenheim… Alsace ! Elle est où, la plage ? » Hilare, il enchaîne avec un « Et ça veut gouverner la France ! ». Morts de rire, les militants UMP applaudissent. Ce méprisant et désinvolte usage du « ça » pour désigner Hollande, quel talent !

Mais il y a un petit problème. Le comique Sarkozy n’a pas potassé ses dossiers. En plus d’être la plus vétuste de France, et d’avoir une cuve couverte de microfissures, la centrale de Fessenheim présente une double particularité. Elle est située sur une zone sismique, ce qui a entraîné, en juillet dernier, juste après Fukushima, un rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire demandant qu’elle soit « mise à niveau sur le risque sismique ». Et elle est également située juste à côté du Grand Canal d’Alsace… mais 15 mètres en dessous ! Ce qui, note le physicien nucléaire Raymond Sené, mandaté par le conseil régional d’alsace, entraîne un « risque d’inondation bien réel ». Là encore, c’est après Fukushima que l’ASN a demandé d’urgence à ce que « soient examinées les conséquences de la rupture des digues du Grand Canal d’Alsace ». Mais, de tout cela, Sarkozy n’a visiblement jamais entendu parler. Et ça veut continuer à gouverner la France !

J.-L. P.

Source : Le Canard enchaîné n°4772 du 11 avril 2012.

http://www.lecanardenchaine.fr/une4772.html 

france,nucléaire,ump,union pour un mouvement populaire,nicolas sarkozy,fessenheim,centrale,catastrophe,élections présidentielles,2012

Perrico, « Le nucléaire en France : no problem ? » in Paperblog.fr, 15 mars 2011.

http://www.paperblog.fr/4264521/le-nucleaire-en-france-no-probleme/