06/10/2016

POLICE MUNICIPALE : UN DÉCRET VIDE-GRENIER ?

Police municipale, armement, armes, pistolet, revolver

Selon un syndicat de police municipale, le ministère de l’Intérieur prépare un décret qui autorisera les agents municipaux à utiliser un pistolet semi-automatique de 9 mm. (1) Après les vieux revolvers Manurhin (2) de la police nationale, le gouvernement veut-il refiler aux communes les anciens Beretta 92 (PAMAS G1) de la gendarmerie nationale ? (3) Prochaine étape : doter ces employés de mairie de FAMAS d’occasion ? (4)

Police municipale, armement, armes, pistolet, revolver

(1) SDPM, Compte-rendu de réunion au Ministère de l'Intérieur : les policiers municipaux pourront avoir des pistolets 9 mm, 23 septembre 2016. http://www.sdpm.net/2016/09/compte-rendu-de-reunion-au-mi...

(2) Géraldine Bovi-Hosy, « 4000 revolvers de la police nationale mis à disposition des policiers municipaux » in La Gazette des communes, 12 mai 2015. http://www.lagazettedescommunes.com/357425/4000-revolvers...

Décret n°2015-496 du 29 avril 2015 autorisant les agents de police municipale à utiliser à titre expérimental des revolvers chambrés pour le calibre 357 magnum. https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/4/29/INTD1...

(3) Jacky Durand, « Des pétoires pour les gendarmes » in Libération, 20 octobre 2001. http://www.liberation.fr/societe/2001/10/20/des-petoires-...

(4) Léna Corot, « Un fusil d'assaut allemand d'Heckler & Koch pour remplacer le Famas » in L’Usine Nouvelle, 26 septembre 2016. http://www.usinenouvelle.com/article/un-fusil-d-assaut-al...

07/11/2015

BALARD, TON UNIVERS IMPITOYABLE…

 ministère de la défense,armée française,qg,hexagone,balardgone,ppp,partenariat public-privé,nicolas sarkozy,françois hollande,coût

2.274 euros pour deux prises de courant ! 13.600 euros pour une imprimante et un scanner ! (1) Voulu par Nicolas Sarkozy en 2010, inauguré par François Hollande en 2015 (2), le « Pentagone » français n’en finit pas de défrayer la chronique ; le feuilleton Balard symbolise à merveille les dérives des partenariats public-privé promu par Nicolas Sarkozy en son temps. (3) En dehors de son coût astronomique (1,2 milliard), l’Hexagone Balard (son nom officiel) n’a pourtant rien d’exceptionnel avec ses bâtiments sans âme (4) mais payés au prix fort au point de susciter des interrogations sur un contrat si bien ficelé par le privé que l’Etat est pieds et poings liés, et d’engendrer une suspicion de corruption. (5) Mais quand on aime, on ne compte pas, d’autant que le rêve américain n’a pas de prix !

Il eût été possible de conclure sur une fable de Jean de La Fontaine pour illustrer ce caprice présidentiel (La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf, par exemple) ou de diffuser un extrait du film Independance Day (1996), précisément la remarque de Judd Hirsch (alias Julius Levinson) à l’adresse du président américain lorsque celui-ci découvre l’existence de la base secrète (la zone 51), pour évoquer le « partenariat ripoux-bétonneur » dénoncé par Le Canard enchaîné en novembre 2010. Mais il est préférable de terminer en chanson sur le générique d’une série culte, clin d’œil à la passion américaine d’un ancien président de la République :

Balard,

Ton univers impitoyable.

Balard,

Glorifie la loi du plus fort…

https://www.youtube.com/watch?v=rlfHcCLn4pk

ministère de la défense,armée française,qg,hexagone,balardgone,ppp,partenariat public-privé,nicolas sarkozy,françois hollande,coût

(1) Vincent Lamigeon, « Les devis astronomiques du nouveau ministère de la Défense français » in Challenges, 4 novembre 2015.

http://www.challenges.fr/entreprise/defense/20151103.CHA1...

« 2.000 euros la prise, 14.000 euros l’imprimante… Les devis astronomiques du Balardgone » in Le Nouvel Observateur, 5 novembre 2015.

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20151105.OBS8928/...

 

(2) Nathalie Guilbert et Dominique Gallois, « Le "Pentagone à la française", inauguration d’un bâtiment controversé » in Le Monde, 5 novembre 2015.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/05/defense...

Sybille Vincendon, « La Défense prend ses quartiers dans l’Hexagone Balard » in Libération, 5 novembre 2015.

http://www.liberation.fr/france/2015/11/05/la-defense-pre...

« Bienvenue au "Balardgone", le nouveau siège de la Défense française » in Le Nouvel Observateur, 5 novembre 2015.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20151105.OBS8915/b...

« Quatre chiffres sur le "Balardgone", le nouveau ministère de la Défense » in Francetv info, 5 novembre 2015.

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-...

 

(3) Pierre Breteau et Samuel Laurent, « Partenariats public-privé : un dispositif de plus en plus décrié » in Les Décodeurs, 6 novembre 2015.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/06/pa...

 

(4) Jean-Dominique Merchet, « A Balard, les militaires s’enferment dans une forteresse coupée de la ville » in Secret Défense, jeudi 5 novembre 2015.

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/a-balard-milit...

« Le plus frappant est l’absence de toute référence à la vocation des lieux : l’armée, la guerre, la vie militaire. »

 

(5) Augustin Scalbert, « Soupçons de corruption sur le Pentagone de Sarkozy » in L’Obs avec Rue89, 6 décembre 2011.

http://rue89.nouvelobs.com/2011/12/06/soupcons-de-corrupt...

ministère de la défense,armée française,qg,hexagone,balardgone,ppp,partenariat public-privé,nicolas sarkozy,françois hollande,coût

 

04/11/2015

PAUVRETÉ = RADICALITÉ ?

Pauvreté, Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Insee, Martine Aubry, Marine Le Pen, MLP, FN, Front national, vote, pauvres, électeurs, région, élections régionales, 2015

http://www.dailymotion.com/video/x3b6slk

« Un million de personnes sous le seuil de pauvreté en Nord-Pas-de-Calais-Picardie », tel est le rude constat de l’INSEE.¹ Non seulement la nouvelle région compte 18 % de pauvres, soit 4 points de plus que la moyenne nationale, mais ses habitants ont le niveau de vie le plus faible en France métropolitaine ! Comme le soulignait Martine Aubry l’an dernier, « on ne fait pas de deux régions pauvres une région riche ». Mais la fusion de nos deux régions pauvres fera-t-elle le bonheur de Marine Le Pen demain ? Cette désespérance sociale alimente-t-elle le vote FN ? Assurément ! Les pauvres sont-ils les électeurs frontistes ? Sûrement pas ! La pauvreté, très marquée dans les grands pôles urbains, touche particulièrement les cœurs de ces grands pôles ; elle frappe plus de trois individus sur dix à Maubeuge, Creil et Boulogne-sur-Mer. En revanche, les espaces périurbains accueillent une population relativement plus aisée ; en périphérie, une personne sur dix est pauvre. Or, c’est dans cette « France périphérique », croquée par le géographe Christophe Guilluy en 2014, que le Front national enregistre ses meilleurs scores, là où il n’y a pas de populations immigrées récentes.² Ce sont aussi dans ces territoires que la remise en cause des politiques sociales devient majoritaire alors qu’au sein de notre nouvelle région, près de la moitié du revenu disponible des plus démunis provient des prestations sociales.³

 

¹ Mathieu Lecomte, « Un million de personnes sous le seuil de pauvreté en Nord-Pas-de-Calais-Picardie » in Insee Flash Nord-Pas-de-Calais n°19 de novembre 2015.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=19&...

 

² Sandra Moatti, « Le Front national et la géographie du malaise français » in L’Economie politique n°68 d’avril 2015, pages 5 et 6.

 

³ Régis Bigot, Emilie Daudey et Sandra Hoibian, « En 2014, le soutien à l’Etat-Providence vacille » in Crédoc, Note de synthèse n°11 de septembre 2014.

http://www.credoc.fr/pdf/Sou/Note_de_synthese_N11_Pauvete...