09/05/2021

LE RN TRIOMPHANT

Les digues ont cédé et les idées de l’extrême droite se sont déversées au fil des années pour s’imposer dans le débat politique français, tant au niveau national qu’à l’échelon local, engageant la droite et la gauche dans une surenchère mortifère. A Saint-Amand, par exemple, tandis que le maire communiste, Alain Bocquet, annonce la création d’une police municipale¹, exauçant ainsi la promesse de campagne du candidat RN lors des élections municipales, l’opposition municipale, menée par Eric Renaud, fustige cette initiative mais propose le développement de la vidéosurveillance, pardon vidéoprotection avec la multiplication des caméras, le recours aux drones et la création d’un centre municipal de supervision relié à la police nationale² ; le Rassemblement national n’en espérait pas tant !

 

¹ Laurent Opsomer, Chercher l’erreur…, 11 mars 2021. 

https://blogs.mediapart.fr/laurent-opsomer/blog/110321/ch...

² La Tour Citoyenne, la lettre des élus de l’Alliance amandinoise au conseil municipal, n°2 - avril/mai 2021, page 2.

10/04/2021

ESCALADE SÉCURITAIRE

« Police municipale : le grand bond en avant », titre La Voix du Nord.¹ Elus l’an dernier sur fond de crise sanitaire, des maires tentent, en effet, d’asseoir leur légitimité² (mise à mal par l’abstention massive) et de répondre aux demandes de sécurité de leurs administrés en créant une police municipale, toujours présentée comme un véritable service policier de proximité. Dans cette perspective, ils débauchent à prix d’or des fonctionnaires territoriaux d’autres localités car la profession est en tension et la concurrence entre communes féroce.³ Les élus ne sachant pas comment faire face à la délinquance4, ils recrutent souvent d’anciens gendarmes ou policiers nationaux dont le style déteint forcément avec, invariablement, une dérive vers le contrôle social. En dépit de la crise, ces édiles ne lésinent pas sur les moyens en équipements, matériels et locaux. Rien n’est trop beau pour leur police municipale car c’est leur vitrine politique ! Ces élus sont pourtant aspirés dans une surenchère sécuritaire. L’armement devient ainsi la norme et même un argument de recrutement : d’abord la bombe lacrymogène et la matraque, puis le pistolet à impulsions électriques et le lanceur de balles de défense pour finir par le révolver ou le pistolet automatique ; la mitraillette n’est pas encore autorisée pour les policiers municipaux. Un autre piège attend ces maires : le syndrome du golem comme l’ont appris à leurs dépens d’autres élus sous d’autres cieux.5

 

¹ Sébastien Leroy, Police municipale : le grand bond en avant, La Voix du Nord, 5 avril 2021.

https://www.lavoixdunord.fr/975618/article/2021-04-05/pol...

² Laurent Opsomer, Municipales 2020 : quelle légitimité ?, 25 mai 2020.

https://blogs.mediapart.fr/laurent-opsomer/blog/250520/mu...

³ Nathalie Perrier, Les policiers municipaux, des agents très courtisés, La Gazette des communes, 22 juin 2020.

https://www.lagazettedescommunes.com/684078/les-policiers...

 

Damien Guimier, Le mercato des policiers municipaux, La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines, 9 avril 2019.

https://lagazette-sqy.fr/2019/04/09/votreville/saint-quen...

 

Florence Roux, Polices municipales : recruter est devenu un sport de combat, La Gazette des communes, 29 janvier 2019.

https://www.lagazettedescommunes.com/603659/polices-munic...

 

Sacha Martinez, Policiers municipaux : les villes font leur mercato, Dernières Nouvelles d’Alsace, 31 juillet 2018.

https://www.dna.fr/defense/2018/07/31/policiers-municipau...

4 Police municipale : « Les élus ne savent pas comment faire face à la délinquance », pointe un chercheur du CNRS, La Voix du Nord, 5 avril 2021.

https://www.lavoixdunord.fr/975619/article/2021-04-05/pol...

5 Laurent Opsomer, Syndrome du golem ?, 9 avril 2021.

https://blogs.mediapart.fr/laurent-opsomer/blog/090421/sy...

Julien Prigent, Angoulême : deux policiers municipaux sèment les PV. Automobilistes et élus en colère, La Charente Libre, 19 novembre 2019.

https://www.charentelibre.fr/2019/11/19/avalanche-de-pv-a...

Audrey Avesque, Marseille : la descente de la police municipale ne passe pas, La Provence, 9 avril 2021.

https://www.laprovence.com/article/coronavirus/6318483/ma...

Quentin Perez de Tudela, Verbalisations en série rue d'Ypres à Marseille, des habitants montent au créneau, France Bleu Provence, 10 avril 2021.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/marseille-verbalisations-en-serie-rue-d-ypres-des-habitants-montent-au-creneau-1618073502

Saint-Brieuc : les amendes pour non-respect du stationnement alterné pourront être contestées, Le Télégramme de Brest, 12 mars 2021.

https://www.letelegramme.fr/dossiers/stationnement-a-sain...

09/04/2021

SYNDROME DU GOLEM ?

Le maire socialiste de Montpellier, Michaël Delafosse, est-il victime du syndrome du golem ? La médiatisation de l’affaire d’Alex, jeune sans domicile fixe, verbalisé sept fois par la police municipale pour non-port du masque pourrait l’indiquer.¹ La « contredanse » est, en effet, un moyen de pression efficace des policiers municipaux sur leur chef hiérarchique, à savoir le maire, en verbalisant à outrance la population, les SDF dans ce cas précis. « Vous allez dégager de Montpellier parce que le nouveau maire, Monsieur Delafosse ne veut plus de SDF dans le centre-ville », auraient déclaré les agents municipaux au jeune homme.¹ Vrai ou faux, l’argument des directives du maire est d’autant plus imparable que les édiles sont impuissants face à un tel acharnement policier ; comme dans la légende, la créature échappe au contrôle de son créateur, voire se retourne contre lui. En effet, comme l’a démontré la retentissante affaire des PV supprimés indûment par l’ancien maire de Biarritz, Didier Borotra, un élu ne peut pas annuler les amendes de ses policiers municipaux, même abusives ; les classements sans suite de contraventions sont réservés à l'officier du ministère public, par délégation du procureur de la République.² Mais, zèle policier ou pas, S’il peut toujours invoquer le pouvoir discrétionnaire de ses agents pour se disculper des travers de « sa » police municipale, l’alibi paraît fragile à la petite échelle de la commune, et le pari risqué compte tenu de la donne électorale.³

police municipale,montpellier,ps,parti socialiste,sécurité,sdf,michaël delafosse,hérault

 

¹ Thierry Jougla, Montpellier : Alex, 19 ans, SDF et 645 € de PV pour non-port du masque, Le Midi Libre, 1er avril 2021.

https://www.midilibre.fr/2021/04/01/montpellier-alex-19-a...

Montpellier : Hanouna vient en aide à Alex, ce SDF de 19 ans verbalisé sept fois pour non-port du masque, Le Midi Libre, 8 avril 2021.

https://www.midilibre.fr/2021/04/08/montpellier-hanouna-v...

² Thierry Sagardoytho, Affaire Didier Borotra Épisode n°1 : un Pavé dans la mare, France Bleu Béarn Bigorre, 31 août 2020.

https://www.francebleu.fr/emissions/affaires-classees-rac...

Emmanuelle Fère, PV annulés à Biarritz : Didier Borotra définitivement condamné, Sud-Ouest, 9 avril 2018.

https://www.sudouest.fr/2018/04/09/pv-annules-a-biarritz-...

Cour de cassation, criminelle, Chambre criminelle, 21 mars 2018, 17-81.011

https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT0000367795...

³ Virginie Malochet, Les policiers municipaux, Presses universitaires de France, 2007, 214 pages, pages 159 et 160.