27/04/2015

2017 : VALLS EN TÊTE ?

Valls Hollande.jpeg

Selon un sondage de l’Ifop pour le JDD, les sympathisants de gauche préféreraient  Manuel Valls à François Hollande pour porter leurs couleurs en 2017 ; avec 29 %, il devancerait également Martine Aubry, Ségolène Royal, Cécile Duflot, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon.¹ Celui qui avait recueilli moins de 6 % aux primaires socialistes en 2011 serait désormais le champion de la gauche lors de la prochaine échéance présidentielle.² Si un sondage ne fait pas une élection, cette hypothèse ne serait ni la première, ni la dernière des contradictions en politique. Cependant, pour la valider (ou l’infirmer), encore faudrait-il qu’une primaire de coalition soit organisée à gauche…³

 

¹ Dominique de Montvalon, « Pour 2017, les "sympathisants de gauche" préfèrent Valls ! » in Le Journal du Dimanche, 25 avril 2015.

http://www.lejdd.fr/Politique/Presidentielle-2017-les-sym...

Ce sondage a été mené via un questionnaire internet auto-administré en ligne du 13 au 16 avril 2015 auprès d’un échantillon de 819 sympathisants de gauche, extrait d’un échantillon de 2.005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

² Nicolas Moscovici, « François Hollande et Manuel Valls : primaire cordiale en 2011 » in Metronews, 31 mars 2014.

http://www.metronews.fr/info/francois-hollande-et-manuel-...

 

³ Nicolas Chapuis, « La perspective d’une primaire socialiste pour 2017 s’éloigne » in Le Monde, 25 avril 2015.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/04/25/la-per...

Écrire un commentaire