01/06/2021

TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE

Le 16 février dernier, sur les ondes de RTL, Gérald Darmanin était revenu sur ses propos lors de son débat avec Marine Le Pen cinq jours auparavant ; il avait taclé à cette occasion la présidente du Rassemblement national, l’accusant de « mollesse » face à l’islamisme radical : « Je trouve que, en effet, vous êtes plus molle que nous pouvons l'être ».¹ L’ancien maire de Tourcoing avait alors évoqué l'un des objectifs de campagne en vue des présidentielles de 2022 : « Je souhaite que les électeurs du Front National votent pour nous. Je souhaite qu'ils comprennent que nous pouvons répondre à leur colère ».² Or, rien ne sert de courir après le RN, assure aujourd’hui l’un des fondateurs de la Droite forte, Geoffroy Didier, longtemps considéré comme un proche de Nicolas Sarkozy, maintenant chargé de communication de Valérie Pécresse pour les élections régionales. Il pointe désormais « l’erreur qu’il ne faut pas refaire : s’imaginer qu’on peut récupérer les électeurs de Marine le Pen. »³

 

¹ Laure Carreno Muller,  « Je vous trouve molle, un peu branlante » : Gérald Darmanin tacle Marine Le Pen, Gala, 11 février 2021.

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video-je-vous-tr...

 

Abel Mestre, Débat entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin : la dédiabolisation par procuration, Le Monde, 12 février 2021.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/02/12/debat...

 

² Oriane Theodose , « Elle est nulle, pas gentille » : Gérald Darmanin égratigne Marine Le Pen, Gala, 16 février 2021.

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/elle-est-nulle-p...

 

³ Challenges n°697 du 6 mai 2021, page 90.

09/05/2021

LE RN TRIOMPHANT

Les digues ont cédé et les idées de l’extrême droite se sont déversées au fil des années pour s’imposer dans le débat politique français, tant au niveau national qu’à l’échelon local, engageant la droite et la gauche dans une surenchère mortifère. A Saint-Amand-les-Eaux, par exemple, tandis que le maire communiste, Alain Bocquet, annonce la création d’une police municipale¹, exauçant ainsi la promesse de campagne du candidat RN lors des élections municipales, l’opposition municipale, menée par Eric Renaud, fustige cette initiative mais propose le développement de la vidéosurveillance, pardon vidéoprotection avec la multiplication des caméras, le recours aux drones et la création d’un centre municipal de supervision relié à la police nationale² ; le Rassemblement national n’en espérait pas tant !

 

¹ Laurent Opsomer, Chercher l’erreur…, 11 mars 2021. 

https://blogs.mediapart.fr/laurent-opsomer/blog/110321/ch...

² La Tour Citoyenne, la lettre des élus de l’Alliance amandinoise au conseil municipal, n°2 - avril/mai 2021, page 2.

03/04/2021

PILE OU FACE ?

emmanuel macron,marine le pen,droite,la république en marche,lrem,extrême droite,rn,rassemblement national,fn,front national,élections présidentielles 2022,politique,france

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont-ils différents ? Ce sont, en réalité, les deux faces d’une même pièce libérale. Ce duel annoncé, répété, asséné (et souhaité ?) par les médias bénéficie invariablement au grand capital. Macron ou Le Pen, ce dernier est, en effet, assuré de remporter le match quoi qu’il arrive. En 2022, il est donc à craindre que le choix se résume entre un libéralisme autoritaire, incarné par Emmanuel Macron et consorts, et un autoritarisme libéral, représenté par Marine Le Pen et ses sbires…