09/04/2021

SYNDROME DU GOLEM ?

Le maire socialiste de Montpellier, Michaël Delafosse, est-il victime du syndrome du golem ? La médiatisation de l’affaire d’Alex, jeune sans domicile fixe, verbalisé sept fois par la police municipale pour non-port du masque pourrait l’indiquer.¹ La « contredanse » est, en effet, un moyen de pression efficace des policiers municipaux sur leur chef hiérarchique, à savoir le maire, en verbalisant à outrance la population, les SDF dans ce cas précis. « Vous allez dégager de Montpellier parce que le nouveau maire, Monsieur Delafosse ne veut plus de SDF dans le centre-ville », auraient déclaré les agents municipaux au jeune homme.¹ Vrai ou faux, l’argument des directives du maire est d’autant plus imparable que les édiles sont impuissants face à un tel acharnement policier ; comme dans la légende, la créature échappe au contrôle de son créateur, voire se retourne contre lui. En effet, comme l’a démontré la retentissante affaire des PV supprimés indûment par l’ancien maire de Biarritz, Didier Borotra, un élu ne peut pas annuler les amendes de ses policiers municipaux, même abusives ; les classements sans suite de contraventions sont réservés à l'officier du ministère public, par délégation du procureur de la République.² Mais, zèle policier ou pas, S’il peut toujours invoquer le pouvoir discrétionnaire de ses agents pour se disculper des travers de « sa » police municipale, l’alibi paraît fragile à la petite échelle de la commune, et le pari risqué compte tenu de la donne électorale.³

police municipale,montpellier,ps,parti socialiste,sécurité,sdf,michaël delafosse,hérault

 

¹ Thierry Jougla, Montpellier : Alex, 19 ans, SDF et 645 € de PV pour non-port du masque, Le Midi Libre, 1er avril 2021.

https://www.midilibre.fr/2021/04/01/montpellier-alex-19-a...

Montpellier : Hanouna vient en aide à Alex, ce SDF de 19 ans verbalisé sept fois pour non-port du masque, Le Midi Libre, 8 avril 2021.

https://www.midilibre.fr/2021/04/08/montpellier-hanouna-v...

² Thierry Sagardoytho, Affaire Didier Borotra Épisode n°1 : un Pavé dans la mare, France Bleu Béarn Bigorre, 31 août 2020.

https://www.francebleu.fr/emissions/affaires-classees-rac...

Emmanuelle Fère, PV annulés à Biarritz : Didier Borotra définitivement condamné, Sud-Ouest, 9 avril 2018.

https://www.sudouest.fr/2018/04/09/pv-annules-a-biarritz-...

Cour de cassation, criminelle, Chambre criminelle, 21 mars 2018, 17-81.011

https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT0000367795...

³ Virginie Malochet, Les policiers municipaux, Presses universitaires de France, 2007, 214 pages, pages 159 et 160.

05/04/2021

LA COURSE À L’ÉCHALOTTE

À la différence des autres collectivités territoriales, les régions n’ont aucun pouvoir en matière de sécurité publique, d’autant que la loi du 7 août 2015 dite « loi NOTRe » a supprimé la clause de compétence générale.¹ Pourtant, abusant de l’ignorance des électeurs, les prétendants aux élections régionales multiplient les promesses dans ce domaine.² Qu’ils soient candidats ou présidents de l’exécutif sortant, c’est un vrai festival : financement des équipements des polices municipales (armes, drones, caméras…), déploiement de la vidéosurveillance, gratuité des transports en commun pour les policiers, recours à des vigiles, abaissement de la majorité pénale, etc. Etrangement, aucun ne propose de prendre en charge le financement et l’entretien des locaux de police et de gendarmerie nationales (comme c’est déjà le cas pour les lycées). Une idée dépréciée pour une campagne politique hors-sol ?

police municipale

¹ Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République

https://www.vie-publique.fr/loi/20721-loi-notre-loi-du-7-...

Loi NOTRe : ce que vous devez savoir !

https://www.youtube.com/watch?v=fcZDWLfwWOw

Françoise Sigot, Laurent Wauquiez réclame des pouvoirs de police pour les présidents de région, La Gazette des communes, 18 septembre 2018.

https://www.lagazettedescommunes.com/582055/laurent-wauqu...

² Jannick Alimi, Rixes entre bandes : Valérie Pécresse veut «rendre obligatoire des polices municipales armées», Le Parisien, 12 mars 2021.

https://www.leparisien.fr/politique/rixes-entre-bandes-va...

Maria Balareva, Face aux rixes entre jeunes, Valérie Pécresse plaide pour des drones, une police municipale armée et la vidéoprotection, Sputnik, 13 mars 2021.

https://fr.sputniknews.com/france/202103131045343885-face...

Bertrand Gréco, Laurent Saint-Martin (LREM) : "Je veux créer la première police régionale de France", Le Journal du Dimanche, 13 mars 2021.

https://www.lejdd.fr/Politique/laurent-saint-martin-lrem-...

Saint-Martin (LREM) veut une police régionale en Ile-de-France, Challenges avec AFP, 14 mars 2021.

https://www.challenges.fr/politique/elections-regionales/...

Yan Gauchard, Sécurité. Christelle Morançais, présidente LR des Pays de la Loire, propose un pacte à 3 M€, Ouest-France, 16 mars 2021.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000...

Hervé Jouanneau, Les Pays de la Loire déploient un « pacte régional de sécurité », La Gazette des communes, 17 mars 2021.

https://www.lagazettedescommunes.com/727771/les-pays-de-l...

03/04/2021

PILE OU FACE ?

emmanuel macron,marine le pen,droite,la république en marche,lrem,extrême droite,rn,rassemblement national,fn,front national,élections présidentielles 2022,politique,france

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont-ils différents ? Ce sont, en réalité, les deux faces d’une même pièce libérale. Ce duel annoncé, répété, asséné (et souhaité ?) par les médias bénéficie invariablement au grand capital. Macron ou Le Pen, ce dernier est, en effet, assuré de remporter le match quoi qu’il arrive. En 2022, il est donc à craindre que le choix se résume entre un libéralisme autoritaire, incarné par Emmanuel Macron et consorts, et un autoritarisme libéral, représenté par Marine Le Pen et ses sbires…